5 mars : Journée mondiale de la prière

Acte du dedans ou du dehors ?


J’ai lu cette citation d’un philosophe roumain, E.M. Cioran : “Il n'y a qu'un remède au désespoir : c'est la prière - la prière qui peut tout, qui peut même créer Dieu...”

Etonnant !

Moi, je prie … et pourtant, je ne suis pas désespérée …

La prière ? Remède au désespoir ou source d’inspiration ?

Acte réservé aux religions, aux croyances ? … ou outil de quête de sens ? … ou tentative de connexion à l’univers … ou encore, tentative de connexion à soi, à son Moi profond ?

Est-ce un acte du dehors ou du dedans ?

Est-ce un phénomène religieux, culturel ? Répond-elle à une finalité, une attente, une pensée magique ou une superstition, est-ce un besoin ? …

Chacun a sa réponse …

Pour ma part, qu’elle soit théologique, intellectuelle, psychologique ou spirituelle, la prière est un cheminement qui éclaircit ma vision du monde et ma relations aux Hommes et à mon inconscient. Une pratique qui donne du sens à ce qui se passe autour de moi, à ce que je vis et qui conditionne ce que je pense. Dans ma pratique je l’appelle méditation.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos réflexions ?

À l'Affiche
Posts Récents
Recherche par Tags
Pas encore de mots-clés.
Suivez-Nous
  • Facebook Classic
  • Google Classic